cyrille-commentry-14042016 (1)

Dans un champ de blé, un moissonneur s'appuyant sur sa faux, découvre la tombe d'un soldat. Sa casquette à la main, il se recueille et semble méditer.

Réalisé en 1923, le monument aux morts de Commentry, oeuvre de Félix Desruelles, dans un style plus que réaliste, rappelle le sacrifice et le souvenir de la Première Guerre mondiale. Avec le temps, le monument comporte aussi à da droite, une plaque rappelant un extrait de l'appel du 18 juin du Général de Gaulle. Au dos du monument, la liste des différents morts pour la France durant les diverses guerres.

Natif de Valenciennes, Desruelles (1865-1942) était membre de l'Académie des Beaux-Arts. Principalement connu dans le Nord de la France pour ses monuments aux morts dans les années 1920, un square porte son nom dans le 6ème arrondissement de Paris, près de l'Eglise Saint-Germain, et abrite une de ses oeuvres, la Fontaine pastorale.

Exposant des bustes et des figures au Salon à partir de 1883, il fut second au Prix de Rome en 1891 et obtint en 1897, le Prix national des Salons. Médaillé d'or de l'Exposition universelle en 1900 pour "Job", statue en plâtre, on lui doit aussi le buste de Jean JAURES, à DOLE, dans le Jura.